Terroirs viticoles du Jura. Géologie et paysages

jeudi 8 février 2018 par Jean-Yves

Vient de sortir depuis quelques semaines le très bel ouvrage de l’ami Michel CAMPY portant sur les liaisons indéfectibles entre l’histoire géologique et pédologique du substratum de la bordure ouest du Jura et la culture de la vigne, en particulier des cépages jurassiens par excellence que sont le savagnin, le chardonnay, le plousard et le trousseau...

JPEG - 84.1 ko
Première de couverture
JPEG - 362.3 ko
Quatrième de couverture

Très richement illustré par des photos accompagnées de nombreuses coupes géologiques et pédologiques, de tableaux et diagrammes, cet ouvrage se lit avec facilité étant donné la pédagogie précise et logique de l’ensemble.

Après une première partie introductive géologique et géomorphologique saisissante de simplicité, la seconde partie développe les caractéristiques des terroirs jurassiens et leurs aspects les plus remarquables, du nord au sud, suivant le déroulé des appellations qui caractérisent le Jura œnologique.

Une quinzaine d’années de travail a été nécessaire à Michel pour l’aboutissement de ce pensum, qui doit tout à ses qualités de géologue, à sa connaissance de la viticulture et bien sûr à la pratique ancestrale de ses amis vignerons jurassiens... Il en profite pour se placer avec simplicité et émotion contenue dans le droit-fil de ses ascendants, vignerons à Lavigny, dont il publie en bonne place dès l’entrée l’image de ses chers grands-parents, Marthe et Marcel Campy.

Au fil des quelques 250 pages, il nous met en situation de saisir les paysages, imaginer et interpréter les mouvements du sol, donc comprendre clairement la place de la vigne - et des cépages - dans cette zone si tarabiscotée de la marge du Jura charriée sur la Plaine de Saône effondrée.

JPEG - 235.2 ko
Sols et cépages, page 40

De façon systématique et par doubles pages, il donne les explications pour chaque village à partir d’un texte clair et accessible, agrémenté d’images sous divers angles accompagnées par deux "bouts" de cartes (une topographique et son pendant géologique), d’une large coupe explicitant les particularités des couches et de leurs déformations locales sous la poussée alpine ou les facteurs de l’érosion, et qui situe précisément la vigne dans cet environnement de sols disparates.

Un document indispensable à celles et ceux qui voudraient comprendre en quoi la dégustation d’un "jura", qui habituellement cherche à mettre en lumière non seulement le cépage, ses caractères organoleptiques ou sa couleur - en n’oubliant pas le travail du vigneron qui en est l’auteur -, devrait également s’attarder à évoquer ces notions de "sol-terroir", penser à ces subtiles conditions de vie que réclame cette liane si remarquable qu’est la vigne. Un joli cadeau, indémodable, riche en connaissances et émotions, intelligent, puissant, charnu, qui a de la mâche et de la rondeur, et qui sera donc à déguster sans aucune modération...

Editeur : Mêta jura, Lons-le-Saunier, 256 pages, 35 euros


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 27 / 731193

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Médiathèque   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 2